Abolition 2000 – Réseau mondial pour éliminer les armes nucléaires

Le 6 août (jour d’Hiroshima) et le 9 août (jour de Nagasaki) sont des journées mondiales d’action pour l’abolition nucléaire. Sur notre site, le calendrier des manifestations d’Abolition 2000 présente les actions et manifestations organisées pour les journées à la mémoire d’Hiroshima et de Nagasaki.

Vous trouverez quelques exemples ci-dessous. Veuillez contacter [email protected] si vous voulez ajouter un évènement à la liste.

Profiter du nouveau traité d’interdiction pour promouvoir l’abolition nucléaire

Le 7 juillet 2017, les Nations Unies ont adopté un Traité d’interdiction des armes nucléaires approuvé par 122 pays. Le traité sera ouvert à la signature le 20 septembre et entrera en vigueur une fois que 50 États l’auront ratifié.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a souligné que ‘Le traité représente une étape importante nous rapprochant de l’aspiration commune à un monde sans armes nucléaires.

Le 3 décembre 2016, l’Assemblée Générale de l’ONU a de son côté adopté la révolutionnaire Résolution 71/71, approuvée par plus de 140 pays et qui pose les bases d’un traité international pour l’interdiction et l’élimination des armes nucléaires qui impliquerait les pays possédant des armes nucléaires. Elle a aussi affirmé sa décision d’organiser une Conférence de haut niveau sur le désarmement nucléaire dès 2018 afin de faire le point sur les progrès effectués.

La Basel Peace Office encourage les activistes pour la paix et le désarmement à utiliser le nouveau Traité d’interdiction des armes nucléaires (‘traité d’interdiction) et la Conférence de haut niveau des Nations Unies sur le désarmement nucléaire  imminente pour promouvoir l’abolition nucléaire pendant les journées à la mémoire d’Hiroshima et de Nagasaki.

1) Pays non nucléaires

Si votre pays ne possède pas l’arme nucléaire, vous pouvez appeler votre gouvernement à signer le traité d’interdiction, qui sera ouvert à la signature à l’Assemblée Générale des Nations Unies le 20 septembre, et à ratifier le traité avant la Conférence de haut niveau de l’ONU en 2018. Le but étant que 50 pays aient ratifié le traité d’ici à la Conférence de haut niveau de l’ONU pour qu’il soit entré en vigueur d’ici-là.

2) Pays nucléaires et leurs alliés

Si votre pays possède l’arme nucléaire ou est allié à un pays le possédant, vous pouvez aussi appeler votre gouvernement à rejoindre le traité d’interdiction, même s’il a déjà déclaré qu’il ne s’y joindrait pas. Le 6 et le 9 août vous pourrez donc lui demander de s’engager à adopter d’autres mesures significatives de réduction des risques nucléaires et de désarmement pendant la Conférence de haut niveau de l’ONU en 2018. Celles-ci pourraient inclure : la réduction du niveau de disponibilité opérationnelle des systèmes d’armes nucléaires, l’adoption d’une politique de non-recours en premier, l’arrêt de la modernisation des armes nucléaires, la réduction des stocks d’armes nucléaires, la cessation du déploiement d’armes nucléaires dans les pays étrangers (comme le partage nucléaire de l’OTAN), et l’adoption d’un accord-cadre pour l’avènement d’un monde sans armes nucléaires. (Voir Conférence de haut niveau de l’ONU – Abolition 2000).

3) Tous les pays

Que vous viviez dans un pays nucléarisé, allié, ou non nucléarisé, vous pouvez aussi inviter votre gouvernement à participer au niveau le plus élevé (Premier ministre/Président) à la Conférence de haut niveau de l’ONU de 2018 sur le désarmement nucléaire.

Les dernières Conférences de haut niveau de l’ONU ont été très efficaces, avec l’adoption des 17 objectifs de développement durable (2015), de l’Accord de Paris sur le climat (2016), de la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants (2016) et du Plan d’action en 14 points pour la protection de nos Océans (2017). Nous n’en attendons pas moins de la Conférence de haut niveau sur le désarmement nucléaire.

Pour plus d’informations, voyez :

Manifestations et actions organisées pour les journées d’Hiroshima et de Nagasaki dans le monde entier

Atomic Bomb Awareness Day
genbaku-no-hi update

 

 

 

Jeudi 8 août 2017, 12h00-13h30. À la Rotonde, Centre international de Vienne (Nations-Unies – Vienne)
La commémoration inclura des discours, de l’art 3D, les chœurs de l’ONU, une cérémonie du thé traditionnelle japonaise, un coin origami et du break-dance.
Co-sponsorisé par le Bureau des affaires de désarmement de l’ONU, l’ONG Committee for Peace et Genbaku No-Hi.

International fast for nuclear disarmament

International Fast

 

 

Du 6 au 9 août, des groupes se rassemblerons dans le jeûne dans divers lieux du monde entier pour dénoncer les conséquences catastrophiques de tout usage d’armes nucléaires et appeler à leur élimination. Pour rejoindre le jeûne, contactez Contact Dominique Lalanne.

World Conference against A & H Bombs

160913_world_conference_en cropped

Hiroshima et Nagasaki, 3-9 août 2017

La conférence inclura des nouvelles et une promotion de la Campagne internationale de signatures de soutien à l’appel des Hibakusha. Pour plus d’informations, contactez [email protected]

Pour voir plus d’événements, référez-vous au calendrier des manifestations d’Abolition 2000. Pour ajouter votre événement, contactez [email protected]